etiquette-compte rendu expo festival

Bonjourno mes ptis oiseaux des îles (oui, encore d'humeur badine!)

Aujourd'hui je vous retrouve pour vous parler enfin de mon exposition au "Week-end du carnet de voyage" de Beaurepaire. 

J'entends certains dire "Mais c'est où Beaurepaire?". Beaurepaire se situe à peu près entre Lyon et Grenoble, pour vous situer. Et si la ville n'est pas un détour touristique, elle est connue pour être un rendez-vous de passionnés du carnet de voyage. Au fil des années, ce petit festival a su faire sa place parmis les grands à qui il n'a rien à envier. 

voilà donc mon résumé accompagné de quelques images!

image

 

Tout d'abord, je dois dire que l'ambiance fut plutot bon enfant, joviale et complice. Autant avec l'équipe organisatrice, que les exposants, et le public. Un fort mouvement d'affluence malgré le fait qu'il n'y a pas plus d'une quinzaine d'exposants, ce qui permet d'en profiter pleinement et agréablement.

La veille, nous sommes quelques uns à s'installer. Au boulot, dans la bonne humeur. Je fut ravie de découvrir de nouveaux carnettistes, des personnes dont je ne connaissais pas l'univers. Cela change!

Ormi bien sûr, mon amie Patricia Allais Rabeux avec qui j'ai partagé le trajet aller, que j'avais rencontré la première fois au festival d'aquarelle de Brioude

image

 

ci dessus à gauche, le stand de Etienne Druon qui a reçu le prix du coup de coeur du public ! En bas à droite, Anaïs Groisy et Armelle Bourgeault en train d'installer leur stand avec Patricia Allais Rabeux qui le photographie! (Mise en abîme! lol) 

 

expo beaurepaire mai 2015

Je dois dire aussi que le public est particulièrement réactif et amusant! J'ai pu rencontrer des enfants remplis de vivacités et caractères, qui m'ont donné bien des sourires. Comme cette petite fille affirmant sa volonté d'écrire des livres et déterminée à éditer (à 10 ans!). Devant tant de détermination et de passion, si rare à l'ère du wifi, j'ai transmis cette petite pépite à mon amie auteur Véronique Massenot, afi qu'elle lui donne bon conseil. 

D'autre part, ce fut également un défilé de dédicaces, dont je vous montre ici quelques exemples.

 

image

image

Pour finir, une des recnontres très attachantes fût celle d'Abigaëlle, une petite fille de 6 ans, carnettiste en herbe, qui est arrivée sur mon stand crayon et bloc de dessin en main, telle une petite reporter. Elle a choisit de s'arrêter sur mon stand avec sa famille afin de croquer et reproduire une de mes mama africaine.

N'est ce pas chou ?

image

 

J'en fût fortement flattée. Quelle plus belle récompense que celle de donner envie au jeune génération de dessiner à leur tour ?

Pour conclure, un festival à taille humaine qui est à la fois fourmillant et agréable. Je le recommande autant pour les carnettistes exposants que pour le public. 

J'ai eu d'ailleurs le plaisir de revoir certaines participantes de mes ateliers lors de mon exposition au festival curieux voyageurs de saint etienne. Toujours agréable d'avoir un coucou!

Je tiens à remercier toute l'équipe organisatrice de ce sympathique festival, ainsi que nos hotes qui nous ont reçus comme de bons amis. 

À la prochaine!

bises à la citronade glacée (Qué calor!)